Vente de spa : comment bien choisir ?

Spa

Qui ne rêve pas d’avoir un coin de détente chez soi ? C’est d’ailleurs un privilège qui n’est pas donné à tout le monde. Heureusement, le prix est devenu de plus en plus accessible de nos jours. Si vous souhaitez profiter des bienfaits d’un bain chaud et bouillonnant, investissez dans un spa jacuzzi. Quels sont les critères de choix ?

Quel type de spa privilégier ?

Avant de songer à l’acquisition d’un spa extérieur ou intérieur, il faut d’abord déterminer l’emplacement. Si vous envisagez de le mettre à l’intérieur, assurez-vous que l’espace soit suffisamment grand pour l’accueillir. À l’extérieur, il sera soumis aux aléas climatiques, notamment s’il n’est pas couvert. Dans ce cas, vous devez investir dans un modèle robuste. Enfin, le sol doit pouvoir accueillir le poids qui pèse en moyenne 1 000 kg.

Le spa hors sol peut être doté d’une cuve en acrylique. Cette matière est très résistante et peut être utilisée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le spa gonflable est une solution d’appoint. C’est d’ailleurs le moins cher sur le marché. Toutefois, il est très fragile, voilà pourquoi il faut le mettre dans un endroit parfaitement plat et sans irrégularité qui risque de le crever. Le spa encastrable peut être enterré ou semi enterré. L’installation requiert des travaux assez conséquents ainsi qu’un budget plus élevé. Cependant, c’est le plus robuste parmi les différentes gammes disponibles dans le commerce.

Il y a également le spa de nage, un produit encore récent. Il se démarque par sa taille plus imposante. Comme les précédents modèles, il permet de passer de bons moments de relaxation. Quoiqu’il dispose d’une fonction supplémentaire : la possibilité de nager à contre-courant. Il allie donc les avantages du spa et de la piscine. En ligne, vous pouvez trouver un modèle de spa design ou de cabine hammam à un prix avantageux. Faites le tour des e-magasins spécialisés pour trouver votre bonheur.

Quels sont les critères de choix d’un spa ?

La taille d’un spa haut de gamme ou d’un jacuzzi extérieur, qui peut varier selon le nombre de personnes, fait partie des critères les plus importants à revoir au moment de l’achat. Un spa à 4 places mesure environ 2 x 1,60 m, tandis qu’un modèle pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes nécessite un espace au sol d’au minimum 2,20 x 2,20 m. On tient à noter que les modèles les plus imposants possèdent 12 places. C’est donc à vous de trouver le bon compromis en fonction de vos moyens.

Il faut ensuite prendre en compte le système de massage. D’une part, vérifiez l’emplacement et le type de jets d’eau. Avec l’aérojet, les buses diffusent des bulles d’air permettant de masser le corps. Par contre, via le système de l’hydrojet, les buses propulsent de l’eau offrant une sensation de bien-être et de détente. Il y a également le venturi qui combine les techniques de l’aérojet et de l’hydrojet. N’oubliez pas de vérifier l’ergonomie des assises : elles doivent être confortables et adaptées à la forme de l’utilisateur. C’est pourquoi il est indispensable de faire un essai avant tout achat.

Il existe aussi un détail souvent négligé, mais qui peut impacter sur le coût de fonctionnement : le niveau d’isolation. Avec un spa bien isolé, vous pouvez réduire considérablement la facture énergétique. Il est donc plus rentable sur le long terme d’investir dans un modèle de qualité et bénéficiant d’une excellente isolation.

Comment choisir le système de chauffage et de filtration ?

Le spa professionnel ou classique doit être muni d’un système de chauffage. Cet équipement est indispensable pour atteindre et maintenir la température souhaitée. Le chauffage électrique est le plus courant. Néanmoins, c’est le plus énergivore. La facture risque donc d’exploser. Pour réduire la consommation, optez pour un modèle économe affichant une bonne étiquette. L’échangeur thermique est moins énergivore. C’est le modèle à privilégier pour faire des économies substantielles.

Le système de filtration permet de conserver une eau saine pendant une longue période. D’un côté, il sert à nettoyer l’eau dans le spa. D’un autre côté, il maintient le système de pompe fonctionnel. La filtration avant remplissage permet de filtrer l’eau avant le remplissage du spa alors que la filtration permanente fonctionne 24h/24. Même si le système fonctionne en continu, cette technique est très économe et permet de limiter le recours à des produits spécifiques.

La filtration déportée est recommandée pour les spas jacuzzi encastrés et à débordement tandis que la filtration sous pression équipe la plupart des spas de nage. En tout cas, les solutions sont multiples. En cas de doute, demandez conseil au vendeur. Vous avez des besoins spécifiques ? Optez pour un spa sur mesure.

Coffret cadeau : comment faire le bon choix ?
10 idées pour décorer votre salon scandinave