Les coûts associés à l’engagement d’un expert viager : à quoi devez-vous vous préparer ?

expert viager
L'expert en viager traite les dossiers de ventes immobilières conclues selon les principes du viager. Véritable intermédiaire de confiance entre le crédirentier et le débirentier, ce professionnel accompagne dans chaque démarche, donne des conseils avisés et fixe les termes du contrat, en accord avec les deux parties. Ses honoraires sont fixés dès la première visite et s'appuient sur la valeur vénale du bien. Vous souhaitez la plus grande transparence pour votre projet ? Nous vous expliquons point par point quels sont les frais auxquels vous attendre en mettant en vente votre logement en viager.

Un coût basé sur les services effectués

Pour toute vente en viager, plusieurs solutions sont proposées :
  • le viager occupé permet de rester chez soi tout en touchant un bouquet initial et une rente 
  • le viager libre ne donne plus accès au bien mais offre une rente à vie 
  • le viager occupé sans rente est la solution pour toucher immédiatement 100 % du montant alloué à la vente 
  • la vente à terme occupée fixe une durée limite au versement de la rente mais vous pouvez conserver votre domicile 
  • la vente en nue-propriété permet de rester vivre chez soi et de percevoir la totalité de la somme le jour de la vente 
  • la vente à terme libre vous oblige à quitter votre logement mais vous percevez un montant régulier durant un certain nombre d'années.
Des informations claires et pertinentes sur les missions, attributions et tarifs des experts en vente viagère sont disponibles sur ce site : neo-viager.fr

Quel est le réel coût financier d'une vente en viager ?

Le vendeur ou crédirentier peut généralement bénéficier d'une étude gratuite réalisée par un expert qualifié. Cette étude comprend l'estimation de la valeur vénale du bien et du montant du DUH (droit d'usage et d'habitation) dans le cas d'un viager occupé. En cas d'interventions supplémentaires, des débours sont calculés : les factures enregistrées sont payées par le notaire et remboursées par les intéressés au moment de signer l'acte authentique. Les montants dépendent des services réalisés et du montant final de la vente. En moyenne et en comptant les honoraires du notaire choisi, le coût d'une vente en viager équivaut entre 5 % et 8 % du montant global enregistré, payé par le vendeur. Sont compris dans ces frais les droits de mutation, aussi appelés droits d'enregistrement. Trois taxes différentes sont basées sur le prix du bien vendu : le droit de mutation à titre onéreux (DMTO) de 5,81 %, la TVA et la contribution à la sécurité immobilière égale à 0,10 % du montant.

Les émoluments du notaire et leur coût

Les frais des notaires sont calculés en fonction du type de transaction. En effet, en cas de viager occupé, la valeur du bien est décotée par le DUH et c'est ce montant qui est pris en compte pour le calcul des frais. Au contraire, si le viager est "libre, la totalité de la somme (valeur vénale) est retenue pour déterminer le montant des frais. En 2023, les taux actés pour les émoluments sont de :
  • 3,870 % pour un bien dont la valeur n'excède pas 6000 € 
  • 1,596 % pour un bien dont la valeur est comprise entre 6000 € et 17 000 € 
  • 1,064 % pour un bien dont la valeur est comprise entre 17 000 € et 60 000 € 
  • 0,799 % pour un bien dont la valeur vénale est supérieure à 60 000 €
Au montant calculé suite à l'étude réalisée par le notaire s'ajoute la TVA à 20 %. En confiant votre projet à une agence experte comme Néo Viager, vous disposez de toutes les informations utiles avant de vous lancer. Vous obtenez en plus des conseils avisés et personnalisés pour réaliser une bonne affaire et vivre sereinement le restant de vos jours. Les agents immobiliers vous offrent leur expertise concernant les démarches successorales, les travaux et rénovations, les services à la personne mais aussi une assistance juridique fiable.
Boostez votre présence en ligne : engagez une agence SEO
Gardien des normes : comment le technicien de maintenance aéronautique assure-t-il la conformité ?

Plan du site